Protester pour Dieu, protester pour l'Homme

Luther et Marie: commentaire du Magnificat

Retour à toutes les actions

Conférence d'Agnès Lefranc et Hervé O'Mahony

Au moment où sa rupture avec Rome se précise, Luther écrit un commentaire du Magnificat. Dans cette oeuvre sereine et profonde , il trouve en la Marie de l’Ecriture une figure à laquelle il peut s’identifier. Le Magnificat, en effet, dit avec force la prédilection de Dieu pour les sans-pouvoirs, le choix des moyens insignifiants pour tenir en échec les puissants. Mais son commentaire est aussi l’occasion pour le Réformateur de préciser sa position à l’égard de la mariologie romaine, qui est l’objet de bien des excès dans l’Eglise de l’époque. A deux voix, Agnès Lefranc, pasteure de l’Eglise Protestante Unie, et Hervé O’Mahony, prêtre du diocèse d’Orléans, nous livrent leur lecture de cette oeuvre majeure, et la replacent dans le contexte de l’époque.

Infos pratiques

Dates : du 19/01/2017 au

Horaires : 15H30 ET 20H30

Contact :

Périne Blasselle jfpblasselle@orange.fr

Fichier(s) attaché(s)

Partagez sur les réseaux sociaux