Protester pour Dieu, protester pour l'Homme

2017 … nos thèses pour l’Evangile

« 2017 .. nos thèses pour l’Evangile »

Journée du 11 octobre 2014 Versailles ( Consistoire Sud-Ouest de la Région Parisienne EPUdF)

Travail de 50 mn en groupe de 3 ou 4 sur une question du semainier proposée puis affichage des feuilles sur fil avec pinces à linge et possibles réactions !

 

Lire la Bible , pourquoi et pourquoi faire ? ( semaine 2 )

 

1 )Parce que Dieu s’y révèle de façon exponentielle.

2 ) Parce que c’est un livre de libération.

3 ) Pour l’accompagnement personnel au fil de l’existence.

4 ) Parce que c’est un outil de formation absolument central et essentiel.

5 ) Par goût de l’étude ( éditions diverses, diversité des langues, appareil critique ou texte « sec »)

6 ) Pour assurer la transmission de génération en génération.

7 ) Par plaisir . ( Au fait , quel livre pour l’île déserte ? )

 

A quoi faut-il résister, aujourd’hui, au nom de l’Évangile ? ( semaine 6)

Résister contre l’indifférence.

Résister à l’impatience.

Osez dire de que l’on croit en s’ouvrant à l’autre.

Résister au désir du pouvoir sur l’autre ;

Résister à l’enfermement de soi-même et aider l’autre à ne pas s’enfermer lui-même.

Résister au pouvoir de l’argent.

 

Ne pas s’inquiéter, comme les oiseaux du ciel. Ne pas amasser … est ce encore audible dans la société de consommation et d’accumulation ? ( semaine 8 )

 

  • Toujours plus ne satisfait pas.
  • Se dessaisir procure une libération et une paix.
  • Réserver du temps à Dieu pour accéder à la confiance.
  • Accorder plus d’attention aux autres qu’au matériel.
  • Résister aux pressions pour être à l’écoute.
  • La société prend de plus en plus conscience de la nécessité de changer.

 

Ne pas s’inquiéter, comme les oiseaux du ciel. Ne pas amasser … est ce encore audible dans la société de consommation et d’accumulation ? ( semaine 8 )

 

Trésor ?

  • Grâce infinie
  • Confiance : échapper à la peur , aux pressions de l’image, du paraître , de la jalousie, du quantifier
  • Partage

 

Dans l’Église et dans la société , que chacun trouve sa « vraie » place et existe.

 

 

 

 

 

« Je crois en Dieu, le Père tout-puissant », mais l’apôtre Paul a écrit que « Dieu choisit ce qui est faible ». Puissant, en quoi ? Faible, comment ? ( semaine 13 )

 

  • La logique de Dieu n’est pas celle des hommes.
  • Dieu est vulnérable car il reconnaît aussi notre faiblesse.
  • Notre faiblesse se nourrit de l’espérance en chacun de nous et qui nous remet en marche.

 

Le jugement dernier ne fait plus peur ? Tant mieux ! Mais quels sont les jugements qui brisent ou qui paralysent aujourd’hui ? ( semaine 14 )

 

Le jugement ne fait plus peur ! Mais !

La foi nous sauve . Ai je assez la foi pour être sauvé (e ) ? la mort et ce que cela implique après fait peur…… !

Ce qui fait peur aujourd’hui :

la peur du jugement de valeur qui exclut ; cela restreint notre liberté. On se positionne par rapport au groupe pour ne pas être exclu de la communauté.

Comment faire ?

Vivre et annoncer l’accueil inconditionnel de Dieu qui libère . Accepter que notre identité n’est ni notre regard, ni celui de l’autre . Avoir confiance en ce que le Père a fait de nous !

 

Jésus est Sauveur ! Mais de quoi ?   ( semaine 15 )

 

….. de me croire arrivé ( e )

….. du nihilisme , humain ou religieux

……du mépris de l’autre

…… d e l’enfermement quotidien

……de l’illusion de pouvoir tout maîtriser

…..Dictature d’une culture/ vision du monde homogénéisante

 

L’importance de la personne et de son lien indissociable au vivre ensemble

 

Dieu continue à se mêler de l’histoire de notre monde.

 

La résurrection , qu’est-ce que ça veut dire ? ( semaine 16)

 

  • Et si on changeait de langage ?

Ressusciter : se réveiller/ se relever/ être remis debout

  • Qu’est ce qui nous fait mourir aujourd’hui ?

Mort physique mais aussi chagrin, désespoir, « sous-vie »(pauvreté..)

  • A quelles résurrections sommes nous appelés ?
  • La résurrection , c’est aujourd’hui et pour les vivants ! Pour les morts, je ne sais pas…..
  • La résurrection ne sera pas un règlement de compte entre les « bons » et les « mauvais »

Une réaction : « on peut pas changer le fait que Jésus soit ressuscité en chair ; alors on ne peut pas changer le mot . La résurrection est la clé de notre foi chrétienne. Mais c’est très important de faire voir dans notre monde que la résurrection est possible avant la mort. On peut resssuciter avec la grâce de Jésus de la dépression, de la déprime, ou pauvreté intérieure ».

 

 

 

La vie s’accélère, on n’arrête pas, on court toujours plus vite… Stop ! Quels sabbats pour respirer à nouveau ? ( semaine 18 )

 

  • Nous, membres d’Eglises de l’EPUdF, sommes convaincus que Dieu lui-même s’est reposé de son ouvrage. L’être humain ne peut pas vivre que de travail ou d’activités.
  • Un repos régulier permet de s’interroger sur le sens de sa vie.
  • Un repos régulier est un besoin biologique, affectif, psychologique, relationnel…
  • Importance pour l’homme de faire halte et reconnaître qu’il ne suffit pas à lui-même.

 

« Jette ton pain à la surface des eaux. » Quel pain ? Quelles eaux ?

(semaine 19 )

 

Jeter son pain : osez la confiance en Dieu et nos frères et sœurs ( générosité), sans calcul.

 

  • notre pain : notre bien ,nos biens sous toutes formes possibles ( on ne vit pas seulement de pain) , nos besoins matériels.
  • le pain : l’essentiel, le primordial et aussi la simplicité , la Parole .
  • Quelles eaux : le monde sans calcul de retour .

 

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » Comment ça ? ( semaine 31)

  • « Vous êtes »… donc agissez en conséquence – Chance et cadeau ; Donc obligation à agir.
  • « Que votre lumière luise ainsi devant les hommes » : difficulté dans notre société laïque et sécularisée.
  • Est ce que essayer de mener une « vie chrétienne , c’est être sel et lumière ?
  • Augmenter la puissance de l’ampoule ? Mais comment ?
  • Comment nos actions, nos témoignages, même quand elles luisent , peuvent-elles renvoyer au Père et à sa gloire ?
  • Donc devoir de témoigner qu’on a reconnu être créature de Dieu qui nous anime.

 

Qu’est-ce que Jésus change dans ma vie ? ( semaine 37)

 

  • Un surcroît de conscience qui transforme la manière de se comprendre devant Dieu et devant les hommes.
  • L’apport d’une manière d’être et de règles de vie dans l’environnement d’une société

souvent séculière.

  • Souvent, il me dérange !
  • Développer la bienveillance dans nos relations aux autres.
  • Faut il « se sacrifier » pour être agréable à Dieu ?
  • Avec Christ , le monde a cessé d’être une transcendance. Le monde est désacralisé.

La Parole du Christ désacralise notre rapport au monde.

Une réponse à “2017 … nos thèses pour l’Evangile”

  1. Bretttound dit :

    wh0cd571655 [url=http://viagrasoft-online.party/]buy viagra soft[/url] [url=http://amoxicillin-875-mg.gdn/]amoxicillin[/url] [url=http://propranolol.info/]propranolol over the counter[/url] [url=http://buy-cephalexin.us/]cephalexin[/url] [url=http://acyclovir-800-mg.us/]acyclovir 800 mg tablets[/url] [url=http://cipro-500.science/]buy cipro[/url] [url=http://zithromaxonline.site/]zithromax[/url] [url=http://generic-viagra-online.gdn/]generic viagra on line[/url] [url=http://trecatorsc.party/]trecator sc[/url]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Partagez sur les réseaux sociaux