Protester pour Dieu, protester pour l'Homme

« Je crois en Dieu, le Père tout-puissant »

Eglise de Angoulême et Nord Charente

« Je crois en Dieu, le Père tout-puissant », mais l’apôtre Paul a écrit que « Dieu choisit ce qui est faible ».Puissant, en quoi ? Faible, comment ?Bribes de prières

issues d’un atelier d’écriture sur 2 Corinthiens 12, 1-10 (culte autrement)

(collectif)

Musique et chant sont un moyen de prière.

Louange à toi Seigneur de nous soutenir dans l’épreuve

Par cette Foi qui nous porte

Louange à toi Seigneur d’avoir été porté dans la joie et apaisé par la Foi.

Merci de nous avoir réconfortés dans la peine,

Merci pour cette force qui nous a portés

Et cette douleur qui a cessé grâce à la force de la Foi et de la prière.

Louange à toi Seigneur pour la nature et sa beauté,

Louange à toi Seigneur pour les amis et l’Eglise

Qui nous portent et nous permettent d’exprimer notre vécu.

Louange à toi Seigneur pour cette union œcuménique

Dans certaines occasions : deuils, célébrations de l’ACAT…

———————————————————

(individuel exprimé dans un collectif)

Quand le mal vient sur moi,

Me percute,

Seigneur donne-moi la force de la prière

Pour plus tard  pouvoir te dire merci.

Quand le mal vient de moi,

Seigneur

Que ton pardon me délivre de ce que tu sais,

Aide-moi à réparer,

Je compte sur toi.

 

(individuel exprimé dans un collectif)

Seigneur,

Je te remercie de me donner encore cette journée,

De me permettre de vivre ce jour entier

Et de voir la puissance de ta grâce

Qui me permet

D’arrêter ma dépendance à l’alcoolisme.

 

(individuel)

Je te loue, Seigneur, d’avoir toujours été à mes côtés.

Je sens la main de Jésus sur mon épaule,

Qui m’apaise,

M’attendrit

Et me donne l’élan puis l’audace d’aimer, d’aider.

 

(individuel)

Merci Seigneur pour ta patience,

Ta fidélité face à mes angoisses, à mes souffrances.

Tu es toujours là pour me soutenir,

M’encourager et me bénir.

Tu es un DIEU fidèle aussi bien dans la peine que dans la joie.

Savoir que tu es avec moi chaque jour, chaque minute, chaque seconde

Me donne une force et une envie

De me battre lorsque je traverse des périodes de grand désert

 

(individuel)

Seigneur Jésus, tu as dit :

« là où deux ou trois sont réunis en mon nom

je suis au milieu d’eux » (Mt 18,20)

et nous nous accrochons à ta parole

pour tenir dans la fidélité.

Vois ton Eglise d’ici rassemblée en ce jour :

nous sommes si peu pour être

corps de louange, corps de service, corps de fraternité.

Vois Seigneur, elle pèse lourd l’absence de nos frères et de nos sœurs

et nous titubons comme un corps amputé

qui veut pourtant marcher

et cherche ses appuis :

viens mettre le rythme de ta force dans les pas de notre faiblesse.

Seigneur, nous ne jugeons pas l’absence de nos frères et de nos sœurs,

mais ils nous manquent

tous ces corps empêchés :

ceux que la maladie retient,

ceux que les soucis encombrent

ceux que la fatigue étourdit,

et ceux qui ont perdu le goût de ton nom.

Nous te les présentons

pour que ta paix et ton souffle reposent sur eux.

Pour nous tous Seigneur, présents et absents,

apprends-nous ta fierté dans nos faiblesses,

apprends-nous l’audace

de l’aveugle qui voit

du boiteux qui danse

du muet qui chante

du captif qui court

et des morts que Tu ressuscites.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Partagez sur les réseaux sociaux