Protester pour Dieu, protester pour l'Homme

Question 36

N’y a-t-il vraiment plus ni homme ni femme ?

Thèses 2017 -

« En Christ (…), il n’y a plus ni Juif, ni Grec, ni esclave ni homme libre, ni homme ni femme. » La parole de l’apôtre Paul aux chrétiens de Galatie est révolutionnaire. Elle réduit à néant ce à quoi nous nous accrochons si souvent pour fonder notre identité : culture, statut social, sexe, etc. Dans un monde où les affirmations identitaires, surtout culturelles et religieuses, sont si souvent exclusives, voire brutales, à quelles hospitalités, à quelles fraternités l’Evangile nous appelle-t-il ?

Partagez sur les réseaux sociaux